1 2 3 4 5 6  >

Gustav frappe Cuba de plein fouet 01/09/2008

Malheureusement, l'ouragan Gustav, qui a déjà fait au moins 85 morts dans les Caraïbes, a atteint samedi soir une puissance inégalée depuis sa formation, en frappant avec des vents de 220 km/h l'île cubaine de la Jeunesse, aux portes de la grande île de Cuba placée en état d'alerte maximal. Plus de 200.000 personnes vivant dans des zones exposées de l'île ont été évacuées depuis vendredi. 1200 touristes étrangers, essentiellement des Canadiens et des Italiens qui se trouvaient près de l'île de la Jeunesse, à Cayo Largo del Sur, ont également été transférés en lieux sûrs, selon les autorités cubaines.

Les vents sont passés au cours de la journée de samedi de 185 km/h à 220 km/h, une puissance jamais atteinte jusqu'ici pour Gustav, qui est devenu samedi un ouragan "extrêmement dangereux" de catégorie 4 sur l'échelle Saffir-Simpson qui en compte 5. Le Centre américain des ouragans, basé à Miami, indique même que Gustav pourrait se transformer en ouragan de catégorie 5 dans la nuit de samedi à dimanche. La province de Pinar del Rio et l'île de la Jeunesse avaient été placées dès vendredi en état d'alerte cyclonique maximal. A La Havane, les autorités ont commencé à évacuer les habitants des quartiers situés au-dessous du niveau de la mer et ceux des immeubles délabrés qui pourraient ne pas résister au passage de l'ouragan. La capitale cubaine ne devrait toutefois pas être directement touchée par l'ouragan.

La zone de Pinar del Rio a été touchée, mais les zones de plantation auraient été miraculeusement épargnées ... à vérifier.

Gustav, qui s'étend sur un vaste rayon de 520 km et dont l'oeil couvre un diamètre de 60 km, doit poursuivre sa route dimanche matin vers le Golfe du Mexique et la Louisiane, qui avait particulièrement souffert il y a trois ans, presque jour pour jour, de l'ouragan de catégorie 5 Katrina.
1 2 3 4 5 6  >